Switchers, slashers, j'hubbers....


Switcher pour répondre à ses aspirations

70% des jeunes actifs de 18 à 35 ans ne se reconnaissent pas dans leur travail1. C'est en partageant ce constat avec Béatrice Moulin que Clara Deletraz a co-fondé Switch Collective, une plateforme communautaire qui permet à chacun de fabriquer son parcours professionnel, à son propre rythme et avec son “mix” d'activités, de compétences, de statuts... "Nous nous sommes demandé comment redonner du sens au travail. C'est pour cela que nous avons créé Switch. "Switcher", signifie savoir inventer un parcours sur mesure".

C'est quoi, un slasher ? Un développeur/guide de randonnée, par exemple...

Un travail qui fait sens et qui permet de s'épanouir, c'est aussi ce que veulent les slashers, ces multi-actifs combinant plusieurs activités. En 10 ans, leur nombre a doublé. En 2013, ils représentaient près de 3,4% de la population active contre 2,7% en 2003. Là encore, on retrouve un phénomène générationnel car les moins de 30 ans sont les plus slashers : environ 22% des jeunes actifs ont au moins deux activités et, plus significatif, pour 64% d'entre eux, être pluri-actif est un choix2

Freelances de talents, devenez J'hubbers !

En clair, pour répondre à ce que l'on résume très rapidement par "mutations du marché du travail", les initiatives sont légions et de nouvelles solutions s'inventent chaque jour. J'hub en est une. La plate-forme de connexion entre l'agence digitale Com Ci Com Ça et les freelances motivés et expérimentés permet à ces derniers d'enrichir leur parcours et de partager leurs compétences au sein d'équipes expertes dédiées à des projets innovants et inattendus. Son organisation souple et son mode de fonctionnement agile sont là également au service d'un travail sur mesure... Inscrivez-vous vite sur J'hub !

Alors, en avant, switchers, slashers et J'hubbers ! Tous unis pour un travail qui a du sens !

1- étude Ipsos Doing Well  -  Octobre 2014
2- étude menée par le Salon des micro-entreprises - Août 2015